Planter des haies en limite de propriété


Une question, contactez Atelier Ark, nous saurons vous renseigner.


La haie offre de larges possibilités de composition et de personnalisation d’un jardin. On peut jouer sur la diversité des formes, des feuillages et des couleurs. Effet brise vent, elle protège des vents froids et des vents chauds et favorise l’équilibre biologique.


La haie se plante aussi bien en ville qu’à la campagne.

Elle s’utilise en limite parcellaire, pour délimiter le jardin de la rue, en haie d’agrément, en haie champêtre, en haie de production et pour l’intégration des bâtiments. On la plante en bordure de chemin et de voie.

Elle limite l’impact artificiel et minéral de la ville.


Méthode de plantation

Prendre le temps de bien installer le sujet permet de gagner plusieurs années de croissance. On utilise de jeunes plants car ils sont plus faciles à installer, moins coûteux et démarrent plus facilement.

Pour avoir une haie de qualité, il est préférable de planter plusieurs espèces d’arbustes (d’une hauteur variant de 1 m à 4 m). On peut éventuellement y associer des arbres selon les cas, quand la localisation le permet, en campagne par exemple ou sur de grandes parcelles.


Préparation du sol :

Décompacter le sol permet de faciliter la descente des racines (bêchage profond). Ensuite il est nécessaire d’émietter la terre en la répartissant de manière homogène. Puis griffer les parois de la fosse de plantation.

Période idéale : fin d’été


Préparation du plant :

Ne sortir le plant de sa jauge ou de son sac qu’au moment de la plantation afin de ne pas exposer les racines au vent et au soleil (risque de dessèchement). Préparer les racines selon le type de plants, « racines nues » ou « en mottes ».

En racines nues, il est essentiel de tailler légèrement les racines au sécateur afin d’équilibrer partie aérienne et partie racinaire sans endommager le pivot et le bourgeon terminal. Puis tremper les racines dans un mélange au tiers d’argile, de bouse de vache et d’eau.

En motte, bien détremper dans l’eau avant plantation et décompacter la motte uniquement lorsque les racines sont enroulées.


Installation du plant :

Veiller à bien disposer les racines sans les replier dans le trou.

Situer le collet (zone de transition entre la tige et les racines) au ras du sol.

Recouvrir les racines de terre fine et combler le trou. Tasser légèrement et arroser pour réduire les poches d’air.

Il est nécessaire de prévoir des tuteurs afin d’obtenir des troncs droits.

Période idéale : de novembre à mars.


Paillage :

Après la plantation, étendre le paillage au pied des arbres et arbustes.

Le paillage est fortement conseillé puisqu’il enrichit le sol en se décomposant lentement et permet de maintenir une humidité au pied des jeunes plants. Il est nécessaire de le recharger tous les ans pendant trois ans.


Arrosage :

Il est nécessaire d’arroser régulièrement le jeune plant durant les trois premières années en période de sècheresse.

votre projet

arrow&v
arrow&v

06 62 04 85 64

gary@atelierark.com

Atelier Ark

6 allée Charles Perrault

33600 PESSAC

  • Atelier Ark Facebook gary baudy
  • Atelier Ark Youtube

Conception site web : promoovoir.com